Espace pédagogique

SVT- Académie de Strasbourg

Des pistes à partir de situations de classe en lien avec la pensée critique

Des pistes à partir de situations de classe en lien avec la  ... Image 1
  • Il s’agit de questionner nos pratiques quotidiennes, l’une des causes identifiées par G.Bronner à l’origine de la « démocratie des crédules » étant justement l’enseignement (subculture,…) partant du constat contre-intuitif mais largement documenté que les plus crédules (et les plus extrémistes par ailleurs) ne sont pas les moins instruits.

Le professeur Les élèves

Les pistes à explorer

 

Propose une activité de mise en relation de données Confondent corrélation et causalité - Présenter des exemples de causalités « farfelues »
- Utiliser des outils statistiques et expérimentaux
- Travailler sur la rédaction de conclusions nuancées
Propose une recherche libre sur internet Utilisent les premiers sites  proposés par Google - Comprendre la hiérarchisation par Google
- Évaluer la nature des sources
Souhaite proposer une séance pour exercer la pensée critique - N’identifient pas l’objectif de la séance
- Ne font pas de lien avec une situation de leur quotidien
- Expliciter l’objectif « esprit critique »
- Intégrer l’activité « esprit critique » au programme
- S’affranchir de nos opinions et de nos croyances
- Favoriser les exemples impliquant directement les élèves
Propose la synthèse d’une séquence ayant comporté un travail autour de l’esprit critique Les élèves n’arrivent pas à remobiliser la
méthode de raisonnement dans les séances
suivantes
Permettre à l’élève de se situer dans une progression méthodologique (de cycle)
Propose de réaliser des exposés sur des sujets débattus dans les médias Se positionnent sans esprit critique - Identifier un vrai débat scientifique
- Évaluer les acteurs du débat
- Évaluer les arguments du débat
Souhaite proposer une expérience historique Construisent un savoir à partir d’une
expérience unique
Construire une image modeste mais robuste des pratiques scientifiques
Utilise un article de la presse générale, voire un article du site Internet d’un média national pour illustrer un cours - Ne s’interrogent pas sur la fiabilité des
informations fournies dans la presse générale
- Assimilent l’article de la presse générale à une information scientifique fiable
- Montrer que l’article utilisé résulte d’une scénarisation de l’information par rapport à l’article scientifique initial
- Se faire une idée complète du sujet en tenant compte des aspects  scientifiques, publics et politiques.
Fournit des données adaptées aux élèves sans sources scientifiques Ne s’interrogent pas sur l’origine des données Comprendre la sélection de données opérée par l’enseignant (auteurs et article scientifique sous-jacent)
Demande aux élèves d’exploiter des résultats expérimentaux obtenus en classe

- Sont déstabilisés parce qu’ils n’ont pas les résultats attendus
- Ont une vision simpliste des phénomènes biologiques et géologiques

- Exploiter les données de façon statistique
- Faire comprendre la complexité des mécanismes
- Modérer les conclusions par une discussion des résultats
Propose une observation du réel pour illustrer une notion du programme

Associent directement ce qu’ils voient au modèle théorique étudié

Préciser les limites des protocoles et des outils d’observation utilisés
Propose une explication justifiée par une convergence de faits

Pourraient rétorquer que l’explication de ces faits peut aussi être recherchée dans le hasard ou un récit « alternatif »

- Appliquer le principe de parcimonie à partir d’un exemple simple
- Rappeler que la charge de la preuve revient à celui qui l’affirme
Propose de modéliser un phénomène Pensent avoir construit un fait scientifique uniquement grâce au modèle

- Réfléchir à la place du modèle dans la démarche scientifique
- Discuter des limites du modèle et de la rigueur de l’analogie